• Catherine Davo

Trouver sa valeur tout un défi


On raconte qu’un jour, un journaliste interviewant Picasso lui a demandé de faire un croquis et d’en fixer le prix. Le peintre gribouilla quelques traits et donna un chiffre astronomique. « Comment ! Vous l’avez fait en 10 secondes » s’indigna le journaliste. « Je l’ai fait en 40 ans et 10 secondes » répondit le Maître.


Votre valeur face aux autres, sur le marché du travail, le prix de vos créations, dépend, avant tout, de votre estime de soi. Si vous vous sentez petit, insignifiant, vous aurez tendance à rabaisser votre mérite.


Sachez que le juste prix de votre travail, de vos réalisations, ne se mesure pas à vos diplômes. Il est le fruit de vos expériences, de votre savoir-faire, de votre talent aussi ! Si vous êtes convaincu que votre investissement personnel a de la valeur, vous n’aurez pas de difficulté à en recevoir le prix demandé.


Abordez vos démarches (que ce soit pour vendre un produit ou demander une augmentation) en étant confiant, certain de mériter cette somme. Renseignez-vous au préalable sur la valeur monétaire des produits ou postes similaires. Exigez d’avoir le haut de la fourchette de prix. D’abord, parce que vous le méritez et ensuite parce que cela laisse une place à la négociation. Ne rabaissez pas vos exigences après coup. Pas question de rappeler pour dire : « Vous savez, après réflexion, je vais vous le faire moins cher ». Ce serait le moyen le plus simple de perdre l’estime de votre interlocuteur. Vous décrocherez peut-être le contrat mais aurez l’impression de travailler à perte. Une étiquette « moitié prix » sur un travail d’artisan est la preuve que cela ne vaut même pas le chiffre affiché. Votre temps, vos efforts, vos sacrifices, vos dons naturels, votre expérience, votre parcours – tout cela a une valeur que vous mettez aujourd’hui au service des autres. Que vous ayez un bout de papier prouvant votre degré d’études, n’a pas d’importance. Ce n’est pas un diplôme que vous vendez, c’est votre savoir. Vous êtes unique et vous valez le prix exigé.


Osez demander une augmentation, un prix que vous considérez comme juste, mérité. Ayez la conviction que vous le valez bien.

Vous essuyez un refus ? Allez ailleurs ! Vous ne voudriez certainement pas travailler avec des gens qui vous tirent vers le bas. Croyez en votre bonne étoile (la pensée positive est primordiale) ! Vous trouverez un environnement de travail épanouissant où vous serez reconnu. C’est cela la clé du succès !

Posts récents

Voir tout